logo Historique

En octobre 1993, une entreprise privée de Neuchâtel a mis en place un service appelé "Noctambus" pour la ville de Neuchâtel et sa région. L'entrepreneur s'était inspiré du modèle lausannois du "Bus-Pyjama", qui est un service de transport collectif organisé pour permettre à quiconque de rentrer à son domicile en toute sécurité après les heures de desserte normales des transports publics. Le Noctambus fut alors soutenu par quelques sponsors, dont le Parlement des Jeunes de la ville de Neuchâtel.

Depuis 1993, le service Noctambus a subi plusieurs modifications, tant au niveau des prix que des destinations ou encore des véhicules engagés, et cela dans le but de mieux répondre au besoin d'une clientèle grandissante.

Au début 1998, l'entreprise privée de transport a annoncé sa volonté de ne plus poursuivre l'exploitation de ce service. Toutefois, l'utilité d'un tel moyen de transport pour les noctambules n'est plus à démontrer. Dès lors, afin de poursuivre le service Noctambus, les différentes entreprises de Transports publics de la région de Neuchâtel ainsi que le Parlement des Jeunes de la ville ont constitué un Organe de gestion et de contrôle du Noctambus (OGCN).

Les buts de cet organe sont de remettre, par convention, l'exploitation du service Noctambus selon un cahier des charges précis à une ou plusieurs entreprises privées de transport et de contrôler l'exploitation d'un tel service conformément aux conventions passées.

Le 13 janvier 1999, l'association Noctambus est créée.